"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux. "
Jules Renard

mardi 24 juillet 2012

Que serais-je sans toi

"S'il y a une chose à laquelle tu tiens par-dessus tout, n'essaies pas de la retenir. Si elle te revient, elle sera à toi pour toujours. Si elle ne te revient pas, c'est que dès le départ elle n'était pas à toi." 
Résumé :


Martin Beaumont ,la trentaine , est un brillant policier.Après avoir passé quelques années aux STUPS ,il est entré à l' OCBC,l'Office Central de lutte contre le trafic des Biens Culturels,sorte de police de l'art.

Martin est célibataire,il a connu quelques femmes bien sûr mais il reste secret. Le fait est que son premier amour,il ne l'a jamais oublié, une jolie américaine: Gabrielle, et malgré le temps passé,elle continue de le faire souffrir.
Martin vit à Paris et n'ayant que son travail dans la vie,il est obsédé par un homme, Archibald  Mc Lean , sorte d'Arsène Lupin des temps modernes,voleurs d'oeuvres d'art recherché par toutes les polices et même par le FBI.

Martin est de plus le seul à savoir à quoi ressemble Archibald, l'ayant eu une fois à bout de bras.

C'est pour cela que Martin quittera la France pour rejoindre les Etats-Unis :pour tenter d'attraper son ennemi et qui sait, peut être que le destin lui donnera un coup de pouce ....

Mon avis :


Il est rare que je sorte indemne d'un tête à tête avec Guillaume Musso ...

Oh bien sûr, il reprend comme souvent ce fameux triangle ,pas forcément amoureux mais qui fonctionne à chaque fois.

Son travail descriptif est absolument formidable, le restaurant de la Tour Eiffel,c'est comme si j'étais installée à l'une de ses tables,les rues parisiennes et californiennes...( et pourtant vous savez bien à quel point les longues descriptions m'ennuient...)

Le lecteur voit tout se mettre en place, le puzzle se former d'une façon si évidente mais avec le petit je-ne-sais-quoi qui fait que là où tout semble enfin posé,on repart sur d'autres pistes.

Je n'ai jamais été déçue par Guillaume Musso, et là encore les 300 pages ont été lues très rapidement.

Je viens de vous parler des descriptions ,pour les émotions ,j'ai le même ressenti, c'est impressionnant ... (il y a un passage du livre que j'ai lu une seconde fois,la première,je n'y voyais plus tellement je pleurais). Des sentiments vrais, qui ne font pas du héros le beau gosse zéro défaut, (les faiblesses de Martin peuvent devenir une force).

Pour finir,je ne vais pas beaucoup vous étonner en vous disant  que j'ai une fois de plus adoré passer ces quelques heures avec ce livre que je vous recommande vivement.

"Certains disent que les plus belles histoires d'amour sont celles qu'on n'a pas eu le temps de vivre.
Peut être alors que les baisers qu'on ne reçoit pas sont aussi les plus intenses..."

 Ce livre a été lu dans le cadre du challenge Où sont les hommes organisé par Coeur de libraire




3 commentaires:

  1. Et hop ! Encore un de plus dans ma wish list !
    Je ne te lirai plus lol !
    Merci et j'irai l'emprunter à ma médiathèque, quand j'aurai lu ceux que j'ai acheté ;)

    RépondreSupprimer
  2. Il est dans ma PAL avec d'autres de Musso... C'est "bizarre" d'aimer cet auteur alors qu'on sent parfois les choses venir... Enfin moi aussi j'adore ! Ta citation est très belle

    RépondreSupprimer
  3. Mon livre préféré, avec L'Amant de Marguerite Duras !

    RépondreSupprimer