"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux. "
Jules Renard

lundi 27 août 2012

Royaume désuni

"Sous les étoiles glacées et la lune rieuse, Fen ne s’était jamais senti aussi seul et vulnérable. Il avait l’impression d’être piégé dans un cauchemar ; pas le sien, mais celui de l’Angleterre, celui d’une nation qui se croyait à l’abri de tout."
Résumé:

La grande Angleterre n'est plus...depuis un pari malchanceux.
Les anglais tentent de survivre par le troc,l'entraide.
Fen Morris est instituteur , marié à Moïra, enfin marié,disons plutôt qu'ils cohabitent.
Lors d'une manifestation à Downbourne,la fête est soudainement gâchée par les Bulldogs Anglais, bande de "renégats" qui repartent ,après avoir tué le maire,Mickael Hollingbury,avec de nombreuses femmes dont Moïra.

Malgré leurs différents,Fen décide d'aller au secours de sa femme et entame donc un long périple (il n'y a plus de carburants),qui l'amènera à rencontrer des personnages assez disparates: Ravi  Wickramasinghe et Jagannatha (sa locomotive),les Adorateurs d'un obscur auteur,Jeremy Salter (les salteristes) ou encore Beam,ses chiens Pipi et Caca (cela ne s'invente pas )à Fairfield Hall.

Mon avis:


Un livre emprunté à la médiathèque uniquement pour la couverture que je trouve sublime.
C'était la première fois que je choisissais un livre pour cette raison;la prochaine fois j'y réfléchirai à deux fois...

10 jours pour lire 473 pages...c'est dire si cette lecture a été laborieuse.

Un livre à deux voix.

Celle de Fen m'a ennuyé,des rencontres improbables , des retards dans les délais tirés par les cheveux et souvent ennuyeux (la partie à Netherholm fut un supplice),
il m'a fallu quelquefois relire certains passages parce que j'avais vraiment décroché .
Fen n'a pas du tout le rôle du héros de l'histoire que l'on aime suivre.

Celle de Fen est écrit à la troisième personne alors que celle de Moïra est une narration.

D'ailleurs ,celle de Moïra est la partie qui m'a le plus intéressée,savoir ce qui allait advenir d'elle m'était plus important que le voyage de Fen.
Comment allaient évoluer les relations entre elles et ses ravisseurs mais surtout avec leur chef Craig ,le Roi du Con ,voilà ce qui me faisait tourner les pages...en soufflant intérieurement lorsque l'auteur "re-basculait" sur les pérégrinations de Fen.

C'est aussi un des seuls livres voire le seul livre lu avec un dictionnaire à côté de moi.Non seulement,l'histoire n'est pas intéressante mais en plus il y a des mots que l'on ne connaît pas,(enfin que je ne connaissais pas -merci google ) comme par exemple: dichotomie,idiosyncrasique,équanimité ou encore lucane (!!!)

Même la fin est prévisible.

Vous l'aurez compris,ce livre ne restera pas dans les annales,un livre de science fiction très moyen.
Je suis peut-être complètement passée à côté du livre mais j'ai au moins le mérite d'avoir persisté et de l'avoir terminé.

"L’Angleterre dormait et faisait un cauchemar, et Fen avait hâte que sonne l’heure du réveil." 

Livre lu dans le cadre du challenge Où sont les hommes organisé par Coeur de Libraire


6 commentaires:

  1. Et bien, ton avis me donnerait presque l'envie de le lire ! Sans rire !

    RépondreSupprimer
  2. Ah c'est dommage, le résumé était sympa mais.... x__x

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mon premier commentaire de thaly!!!! champagne!!Merci d'être passée <3

      Supprimer
  3. C'est bien vrai, la couverture est magnifique ! Mais comme on dit... l'habit ne fait pas le moine :)

    RépondreSupprimer